Vous travaillez en France ? Découvrez le montant de vos droits à la formation !

PROFITER DE l’offre

Vous travaillez en France ? Découvrez le montant de vos droits à la formation !

PROFITER DE l’offre
Accueil/Nos conseils/Visa de travail Etats-Unis

Visa de travail Etats-Unis

Ce précieux document donne à certains l’opportunité de connaître une expérience professionnelle de quelques mois à l’étranger, pour d’autres il bouleverse littéralement leur quotidien et leur permet de s’installer dans un autre pays.

On compte différentes autorisations de travail pour les ressortissants étrangers désireux d’exercer une activité dans le pays de l’Oncle Sam.

Nous vous parlons dans cet article des principaux types de visa de travail délivrés aux Etats-Unis.

Les visas d’immigrants et de non-immigrant

Non-immigrant

Le visa non-immigrant désigne une autorisation de travail temporaire, accordée notamment à des travailleurs spécialisés et des hommes / femmes d’affaires.

Quand ce permis de travail expire, le détenteur est contraint de quitter le territoire américain.

Immigrant

Chaque titulaire d’un visa de travail immigrant aux Etats-Unis est considéré comme un résident permanent légal.

Ce document s’avère fondamental pour exercer une activité professionnelle et vivre de manière permanente dans ce grand pays.

Les visas de travail immigrants aux Etats-Unis

On distingue en premier lieu les visas de travail EB-1, octroyés aux immigrants qui sont considérés comme des “travailleurs prioritaires”.

Parmi ces types de permis de travail, il y a les visas EB-1A, EB-1B et EB-1C.

Les premiers sont seulement destinés aux hommes et aux femmes dotés de compétences hors-du-commun, il s’agit par exemple de sportifs médaillés olympiques et de ressortissants pouvant justifier d’une contribution scientifique remarquable.

Les enseignants et chercheurs exceptionnels peuvent demander l’obtention de la deuxième catégorie.

Quant aux visas EB-1C – dont les conditions d’obtention s’avèrent moins dures que les deux précédents – ils s’adressent à des dirigeants d’entreprise ayant réalisé du business pendant au moins 12 mois aux Etats-Unis.

Les principaux visas de travail de non-immigrants aux Etats-Unis

Les visas H

Si vous venez d’un pays étranger et avez des qualifications particulières, vous pouvez prétendre à avoir le visa H-1B.

Ce visa de travail temporaire est généralement octroyé aux ressortissants pouvant justifier d’une expérience professionnelle dans leur domaine (mathématique, ingénierie, architecture…) ainsi qu’une licence (ou autre diplôme supérieur).

De plus, il requiert impérativement une offre d’emploi d’un recruteur étasunien.

Deux autres genres de visa pour travailler aux USA, ce sont les documents H-2A et H-2B.

Le premier, le visa H-2A, est réservé aux employeurs temporaires dans le secteur agricole.

Le visa H-2B est susceptible d’être demandé par des travailleurs temporaires des professions non agricoles, candidatant à des postes que les recruteurs américains ne parviennent pas à pourvoir.

A savoir que les autorités en attribuent relativement peu pour cette sous-catégorie des visas H.

Le visa L-1

Le visa L-1 permet de recruter un salarié d’une société transférée vers une filiale américaine existante de ladite société, ou séjournant aux Etats-Unis dans le but d’établir la filiale.

Ce type de visa de travail pour les USA peut donner droit à vivre au Pays de l’Oncle Sam pendant une période maximale de 7 années.

Le visa E

Le permis de travail E-1 est destiné à un homme d’affaires investisseur dont l’activité concerne l’import ou l’export de biens ou de service avec son pays d’origine.

Le visa de travail pour non immigrant E-2 est une visa pour celui ou celle qui investit, ou est associé à des investisseurs.

Le plus souvent, il est accordé pour la même durée que celui de l’entrepreneur et a l’avantage d’être renouvelable indéfiniment.

Les conditions pour l’obtenir sont plus exigeantes pour le visa E-1, en effet seuls les ressortissants de certains pays ont la possibilité de le demander.

Les visas I, O, P, R…

Chaque année, bien d’autres types de visa de travail américain sont donnés à des ressortissants des quatre coins du monde.

Nous songeons notamment aux travailleurs religieux qui peuvent exercer leur culte avec un visa R, aux athlètes et artistes étrangers titulaires d’un visa Pou encore au visa Ioctroyé aux journalistes.

Ce sont en outre les visas 0-1 réservés aux personnes dotées de compétences qualifiées d’extraordinaires.

Les visas étudiants aux Etats-Unis

Les étudiants qui suivent leur cursus dans un établissement approuvé ont la possibilité de solliciter le visa le plus courant pour leur profil, c’est le visa F-1.

Ce sont notamment les ressortissants inscrits dans des écoles publiques ou privées secondaires, dans des lycées et des universités américaines.

Attention, les personnes concernées ne sont pas autorisées à exercer une activité professionnelle durant leur première année d’étude.

Si ce dernier document est destiné aux étrangers qui suivent des études dites générales, le visa M-1 trouve les faveurs des personnes engagées dans des études professionnelles ou spécialisées aux Etats-Unis.

Quant au J-1, il peut être demandé par les stagiaires et les jeunes au pair Outre-Atlantique, entre autres.

A savoir sur ces permis de travailler aux Etats-Unis

Ces différentes autorisations doivent être bien distinguées de leurs homologues tels que le Visa C-1, octroyé aux passagers en transit.

Elles ne doivent pas non plus être confondues avec l’ESTA – une autorisation électronique – permettant aux touristes de rentrer de manière tout à fait légale aux Etats-Unis.

A titre d’information, les autorités américaines affirment avoir délivré 2,2 millions de visas de travail à des adultes étrangers au cours de la période 2018-2019.

Quid du prix d’un visa de travail aux USA ?

Pour un visa H1-B, cela revient aux alentours de 180 euros pour son détenteur.

Des frais additionnels peuvent néanmoins alourdir la note, ils dépendent du pays d’origine du demandeur.

Quant aux permis de travail destinés aux investisseurs (E-1 et E-2), il faut compter environ 200 euros.

Articles récents :

Recevez nos derniers articles par mail :

En cliquant sur "Je m'abonne", vous acceptez notre politique de confidentialité.

Progressez facilement grâce à une formation
ultra-personnalisée
.
🇺🇸 🇬🇧

  • Des cours particuliers en visioconférence avec un professeur dédié.

  • Un accès illimité à une plateforme e-learning moderne et adaptative (niveau, métier…).

  • Un programme adapté à votre profil et à vos disponibilités créé par votre professeur.

  • Des formations éligibles aux financements CPF, Pôle Emploi, OPCOs, Régions, FNE…

  • Un coach pédagogique dédié, joignable 6j/7 pour vous conseiller et répondre à vos questions.

Je m’informe gratuitement

L'article vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire :

Formez-vous à l’anglais avec des professeurs en direct des États-Unis et d’Angleterre.
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7.

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2 pour valoriser votre CV.

cours banniere site anglais2

Inscrivez-vous ci-dessous pour :

Essayer gratuitement notre plateforme.
Simuler vos financements avec un conseiller.


Formez-vous à l’anglais avec des professeurs en direct des États-Unis et d’Angleterre.
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7.

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2.

cours banniere site anglais2

Inscrivez-vous ci-dessous pour :

Essayer gratuitement notre plateforme.
Simuler vos financements avec un conseiller.