Progressez plus facilement en anglais grâce à une formation ultra-personnalisée.

PROFITER DE l’offre

Progressez plus facilement en anglais grâce à une formation ultra-personnalisée.

PROFITER DE l’offre
Accueil/Nos conseils/Trouver du travail ou un job aux Etats-Unis

Trouver du travail ou un job aux Etats-Unis

Pour beaucoup, USA équivaut à une vie de rêve et une carrière épanouissante. Cependant, se rendre aux États-Unis pour trouver un travail ou un job n’est en réalité pas une chose aisée. Et cela requiert de connaître plusieurs informations au préalable. Dans ce dossier, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir pour trouver un travail aux États-Unis.

 

Trouver un travail aux États-Unis : Obtenir un visa, une étape sine qua non

En effet, pour travailler aux États-Unis, il vous faut impérativement obtenir un permis de travail. Il faut savoir qu’il existe plusieurs types de visas selon la catégorie de métier que vous souhaitez intégrer. Chacune de ces catégories porte un code alphanumérique distinct.

Les différents types de visas de travail aux États-Unis

Il existe plusieurs catégories de visas de travail selon le statut professionnel du demandeur, de son domaine d’activité ou de certaines qualifications particulières. La validité du visa et la possibilité de le renouveler dépend également du type de visa que vous souhaitez obtenir. Voici la liste des visas existants aux États-Unis.

• Q

Ce visa est destiné aux individus qui participent à des échanges culturels.

• L

Ce visa s’adresse aux directeurs ou cadres supérieurs de sociétés de type international qui sont mutés dans une filiale ou au siège de la société aux États-Unis.

• L2

Ce visa est pour le conjoint ou la conjointe ainsi que pour les enfants des personnes titulaires du visa L.

• H1A

Ce visa est adapté aux personnes exerçant des emplois temporaires.

• H2B

Ce visa s’adresse aux ouvriers agricoles temporaires ou saisonniers.

• H1B

Ce visa s’adresse aux personnes qui exercent un métier dans le secteur de l’enseignement supérieur ou du spectacle.

• H2B

Il s’agit du visa proposé aux étrangers exerçant des emplois temporaires et qui ne peuvent pas être assurés par des ressortissants américains.

• H3

Ce visa est adressé aux stagiaires travaillant dans une entreprise américaine ou dans une filiale étrangère.

• E1

C’est le visa pour tous les individus qui souhaitent créer une entreprise sur le territoire américain.

• O et P

Il s’agit du visa pour les artistes et sportifs dotés de compétences extraordinaires.

 

Comment obtenir un visa de travail aux États-Unis ?

Pour obtenir un visa permettant de travailler aux États-Unis, il vous faut préalablement trouver une offre d’emploi. En effet, votre employeur doit déposer une demande auprès du « Department of Homeland Security » (DHS). Si sa requête est acceptée alors il recevra une autorisation de travail I-797 qui devra être ajoutée à votre dossier de demande de visa.

Si votre futur employeur vous obtient cette autorisation, il vous faudra ensuite entamer vos propres démarches auprès de l’ambassade ou consulat des États-Unis la plus proche de votre lieu de résidence afin d’obtenir votre permis de travail. Pour constituer un dossier de demande de permis de travail, vous devez :

  • Avoir un passeport valide
  • Remplir le formulaire DS-160
  • Avoir une photo d’identité datant de moins de 6 mois
  • Avoir l’autorisation de travail I-797 qui atteste que l’offre d’emploi a été validée par le DHS
  • Présenter des pièces justificatives comme des relevés de compte bancaire, un extrait de casier judiciaire, etc.

Une fois que l’ambassade ou le consulat aura fini d’examiner votre dossier, il vous contactera pour convenir d’un rendez-vous et vous devrez également passer un examen médical. L’entretien durera une dizaine de minutes environ. Un représentant officiel vous posera plusieurs questions sur votre situation personnelle et professionnelle. Son objectif sera de déterminer votre éligibilité à séjourner sur le territoire américain. Dès la fin de votre entretien, le représentant vous dira si votre demande a été acceptée ou non.

Ne vous attendez pas à repartir avec votre visa le même jour puisque l’ambassade ou le consulat pourra garder votre passeport durant quelques jours et vous le retournera tamponné avec le visa de travail pour les États-Unis.

 

Comment trouver un emploi aux États-Unis ?

Vous l’aurez compris. Pour travailler aux États-Unis, vous devez trouver un emploi avant de poser un pied sur le sol américain afin d’obtenir votre visa de travail. Il existe plusieurs façons de trouver un travail aux États-Unis.

Quels sites pour trouver un travail aux États-Unis ?

Vous pouvez chercher un travail à partir du site de l’ambassade de France à Washington ou du site emploi du gouvernement américain. Voici leurs adresses Web respectives :

Il existe également des sites emplois comme :

Il existe également des agences de placement et de travail temporaire qui fournissent un travail contractuel temporaire moyennent des frais. Ces frais peuvent être directement payés par l’employeur ou représenter un pourcentage de votre salaire. Parmi ces agences figurent :

Vous pouvez également trouver un emploi aux États-Unis en recourant à des associations ou sites spécialisés comme :

 

Quelques conseils pour trouver un travail rapidement aux États-Unis

Il existe certaines astuces qui vous permettront de trouver rapidement un emploi aux États-Unis.

Envoyez des candidatures spontanées !

Il vous est effectivement possible d’envoyer des candidatures spontanées aux entreprises qui vous intéressent. Vous pouvez envoyer votre candidature aux employeurs par courrier électronique, ou sur le site Web de l’entreprise ou même via LinkedIn. Les candidatures spontanées vous permettront de vous démarquer des autres candidats.

Préparez à l’avance votre CV, lettre de motivation et entretien d’embauche !

Travailler aux États-Unis sous-entend que vous avez une bonne maîtrise de la langue anglaise. Pour attirer plus facilement l’attention des recruteurs, n’hésitez pas à préparer à l’avance un CV en anglais et, si possible, une lettre de motivation en anglais.

Attention, rédiger un CV en anglais n’est pas la même chose que de faire un CV en français. Votre lettre de motivation doit également refléter votre maîtrise du vocabulaire anglais, de la conjugaison, sans oublier l’anglais professionnel.

Après avoir envoyé votre dossier de candidature, attendez-vous à ce que les recruteurs vous contactent pour un éventuel entretien. Encore une fois, vous devez préparer minutieusement votre entretien d’embauche et faire attention à votre accent et votre prononciation.

Articles récents :

Recevez nos derniers articles par mail :

En cliquant sur "Je m'abonne", vous acceptez notre politique de confidentialité.

L'article vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux !

Leave A Comment

Apprenez l’anglais avec un formateur professionnel et certifié. 🇺🇸 🇬🇧

  • Des cours particuliers en visioconférence avec un professeur dédié.

  • Un accès illimité à une plateforme e-learning moderne et adaptative (niveau, métier…).
  • Un programme adapté à votre profil et à vos disponibilités créé par votre professeur.
  • Composez une formation 100% sur-mesure avec un large choix de modalités pédagogiques.

  • Un coach pédagogique dédié, joignable 6j/7 pour vous conseiller et répondre à vos questions.
Vérifier mon éligibilité à 100%

c’est le taux de satisfaction moyen de nos stagiaires.

des stagiaires recommandent nos formations.

Pourquoi se former avec Clic Campus ?

Pourquoi se former avec Clic Campus ?

COURS PARTICULIERS
+ E-LEARNING

Découvrez le Blended learning : alternez entre cours particuliers et travail en autonomie.

DES FORMATIONS ULTRA-PERSONNALISÉES

Un programme 100% sur-mesure créé par un formateur professionnel qui vous est dédié.

ÉLIGIBLES AUX FINANCEMENTS

Toutes nos formations sont éligibles aux financements CPF, Pôle Emploi, OPCOs, Régions, FNE…
Vérifier mon éligibilité à 100%